Les huit méprises à éviter quand on boit du thé

théière exquise

Préférer le nouveau thé

Le nouveau thé contient plus d’éléments comme du polyphénol, aldéhydes et de l'alcool qui ont une très forte stimulation sur la stimulation des muqueuses gastro-intestinales.Ainsi, il peut provoquer des problèmes d’estomac.  

Boire la première infusion du thé

Dans le processus de production du thé, il reste inévitablement des substances nuisibles. Il faut donc toujours jeter la première infusion car elle ne sert qu'à laver le thé.

Boire du thé à jeun

Boire du thé à jeun peut diluer le liquide gastrique et réduire la fonction digestive, ce qui facilite l’absorption de substances nuisibles.

Boire du thé tout de suite après le dîner

Le thé contient beaucoup de tannin qui est en mesure de réagir avec le fer et former de nouvelles substances difficiles à digérer. Au fil du temps, il peut causer une carence en fer voire l’anémie. Il est donc recommandé de boire du thé seulement une heure après les repas.

le thé célèbre du monde

 Boire du thé en ayant de la fièvre

Le thé contient de la théine qui a l’effet d’élever la température corporelle. Il faut éviter de boire du thé lorsqu'on a de la fièvre.

Les patients atteints d'ulcère boivent du thé

Le thé contient de la caféine qui favorise la sécrétion et la concentration d’acide gastrique ce qui peut aggraver l’ulcère.

Boire du thé pendant les menstruations

Une étude médicale montre que boire du thé, surtout le thé fort peut causer ou aggraver le syndrome prémenstruel.

Toujours boire le même thé

Avec les différentes variétés de thé, il est recommandé de varier les thés selon les saisons. Au printemps, il est conseillé de boire du thé à base de fleurs; en été, on choisit le thé vert; en automne, c’est la saison de thé bleu-vert, soit le thé Oolong et en hiver, il est recommandé de boire du thé noir.

Les huit méprises quand on boit du thé

Tags :