Le vin en Chine

En matière de vin, la Chine a toujours été vue comme un gros importateur, et non pas comme un producteur viticole hors pair. En effet, la  Chine, dans sa folie pour le luxe et les produits européens, a une certaine admiration pour le vin français, dont elle est le 3e pays importateur derrière les Etats-Unis et le Royaume Uni.  La France quant à elle, est le premier fournisseur de vin étranger en Chine.  Les Chinois considèrent les vins français comme les meilleurs vins au monde, la France étant la référence vinicole par excellence. Les vins français en Chine souffrent cependant d'un prix de vente élevé, et également d'un étiquetage en langue française peu compréhensible pour le consommateur chinois, qui manque de connaissance concernant le vin.

La consommation de vin en Chine a doublé entre 2005 et 2009. Les Chinois préfèrent le vin rouge au vin blanc. En effet, en Chine, la couleur rouge est synonyme de bonheur, d'amour et de chance, alors que le blanc est la couleur du deuil. Cependant, la consommation du vin blanc connaît une croissance progressive du fait de l’occidentalisation des goûts chinois. Le vin est considéré comme un produit de luxe. Plus que le goût, c’est l’image associé au vin qui importe. Les Chinois aiment les marques et ne consomment donc pas pour l'instant de vins de petits domaines. Par ordre d’importance, les Chinois choisissent leur vin selon le prix, l'emballage, la publicité et l'origine géographique. Le prix est un facteur déterminant dans l'achat du vin, d'autant plus que ce produit est inabordable pour la majorité de la population et les écarts de prix sont considérables entre un vin de production locale et un vin importé. Le consommateur chinois moyen a donc tendance à acheter des produits locaux : 90% des vins consommés, contre 99% il y a 10 ans. En général, le vin est davantage apprécié pour son image (statut social, sophistication...) et ses avantages sur la santé que pour son goût.

Les chinois consomment donc de plus en plus de vin. Qu’en est-il alors de la production de vin en Chine?

En 2008, la production de vin en Chine s’est vue multipliée par 4 en 8ans, et le pays était alors 7e producteur mondial de vin, se hissant au 6e rang en 2009, et 2e producteur de raisins. Cependant, la production de vin en Chine est majoritairement destinée à la consommation locale, et les exportations concernent quasi uniquement l’Asie, avec Hong Kong, La Corée du Sud et le Japon, premier client.

Le vin chinois a toujours été sujet de débat, car la production privilégie davantage la quantité et non la qualité. Cependant, en décembre 2011, lors d’un concours « Bordeaux contre Ningxia », une dégustation de cinq vins chinois et cinq vins français a révélé des surprises inattendues. En effet, à l’issue de cette dégustation à l’aveugle, les œnologues (chinois et français) ont désigné parmi eux les 5 meilleurs vins, et ont donné leurs meilleures notes … aux vins chinois. Le Bordeaux est de renommée internationale, tandis que le Ningxia est une région de la Chine très propice aux vignes, dont les vins produits sont de plus en plus prometteurs.  Cette première victoire montre que la Chine fait de gros progrès en matière de vin, que certains vignerons chinois se font peu à peu une place dans le domaine du vin, et surtout que le monde doit revoir son opinion concernant le vin chinois !

Tags :